T600

Le nouveau grand télescope du Centre astronomique Vendéen

Voici le nouveau télescope du CAV lors de la soirée d’inauguration le 20 octobre 2015, pour les 20 ans de l’association.

journal2
Genèse du projet

En juin 2011 nous recevons en don de Jean-Jacques Poupeau, un tube pour optique Newton avec sa monture à fourche. L’ensemble peut recevoir une optique de Ø400 à 450mm. Nous envisageons de l’installer dans notre « petite » coupole de 3,5m et commençons  à provisionner pour l’achat des optiques. L’enthousiasme initial a fini par laisser place à la difficile réalité d’installer cette belle mécanique à l’étage d’une coupole n’ayant pour accès que le cimier et un escalier étroit.

Entre temps, plusieurs membres sont allés profiter des télescopesT800 et T1m de Stellarzac et ceci ne fut pas sans conséquence. Ils en sont revenus en parlant de couleur et de détails là où auparavant on décrivait un objet avec des commentaires succincts. Sans trop s’en rendre compte, nous étions contaminé par l’envie d’être encore plus ambitieux sur le diamètre. Par ailleurs, l’expérience des difficultés à lutter contre la turbulence du Cassegrain 400 de notre grande coupole nous amène à préférer un télescope type Dobson à l’air libre. L’idée de pouvoir se déplacer sous des cieux variés parait un bon objectif d’association pour faire des sorties entre membres. Après évaluation des ressources financières et humaines un Ø560mm semble accessible. L’étalement du projet aidant les finances ont à fini par permettre d’envisager un T600.   On part donc pour investissement de 7900€ pour les deux miroirs et une réalisation interne en composite.

Conception des plans

fix secondaire 2V5 001 tube N600 cage secondaire
La possibilité de mettre  sur informatique les idées au fur et à mesure qu’elle viennent, a permis de nombreux échanges. Chacun étant à jour des idées des autres rapidement. La conception se fait dans l’ordre du trajet optique, l’anneau secondaire, puis la caisse primaire, le rocker et la base. Les dessins sont fait en fonction des moyens disponibles. L’accès à de la découpe numérique explique les détails des pièces. Nous avons eut grande utilité de la scie à ruban pour découper en petits tronçons les éléments annulaires et de la défonceuse pour tous les congés.

V5d globalV5c plié

En parallèle, des essais sur les composites se font et, alors que le rocker et la base ne sont pas encore finalisés sur le dessin, on s’attaque à la réalisation de l’anneau secondaire.

Réalisation

L’anneau secondaire: noyau en balsa avec stratification en carbone – époxy. Araignée en sandwich carbone et feutre de polyester (type SORIC – COREMAT).

Découpe du puzzle de 40 pièces de balsa puis stratification

D600 009 découpe en 50 secteursD600 013 noyau en vrac

D600 020a

Mise en place définitive de l’araignée.

D600 032aD600 037b

Caisse primaire: Noyau en balsa épaisseur 19mm et stratification verre – polyester.

D600 104eD600 124D600 135a

Le rocker: Noyau en balsa épaisseur 19mm et stratification verre – polyester. Fond et parois latérales en épaisseur 38mm.

Base annulaire: Cœur en pin et stratification verre – polyester. Douze galets avec roulements pour le mouvement d’azimut.

D600 400cD600 401 calibrage interneD600 404bD600 500b

Les premiers essais

Le télescope a été finalisé D600 900dà l’Atelier 2600 à Restefond. Il attend ici sa première lumière.

 

 

 

Puis de retour sous la lumière VendéenneD600 903br
auprès de nos deux coupoles.